FAQ sur la fanfiction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

FAQ sur la fanfiction

Message par Alixe le Sam 24 Sep - 12:12

Sommaire

1/ La fanfiction, qu'est-ce que c'est ?
2/ Pourquoi ne pas écrire ses propres histoires ?
3/ Où en trouve-t-on ?
4/ N'est-il pas limitatif de reprendre les idées des autres ?
5/ Est-ce du plagiat ?
6/ N'est-ce pas une violation des droits d'auteur d'en publier ?
7/ Qu'en pensent les auteurs des œuvres concernées ?
8/ J'ai lu des textes de fanfiction, j'ai trouvé ça mauvais
9/ J'ai lu des histoires contenant des scènes choquantes
10/ Pourquoi y a-t-il autant d'histoires violentes ou érotiques ?
11/ Pourquoi trouve-t-on autant de romances homosexuelles (slash)
12/ A partir de quel âge peut-on lire et écrire de la fanfiction ?
13/ Je souhaite organiser des ateliers de fanfiction. Comment s'y prendre ?



1/ La fanfiction, qu'est-ce que c'est ?

C'est une histoire qui reprend les éléments tirés d'une œuvre connue, en les développant et les analysant.

On peut ainsi continuer l'histoire d'origine, inventer une préface, explorer les personnages secondaires, approfondir les relations entre les divers protagonistes, ajouter un nouvel épisode à une série, imaginer la fin d'un feuilleton en cours de diffusion.

Raconter l'enfance de Javert dans Les Misérables et expliquer les raisons de son caractère inflexible peut devenir l'objet d'une fanfiction. Tout comme inventer une enquête supplémentaire pour Gibbs et Tony dans le contexte de NCIS.

Exemples des diverses formes que peut prendre la fanfiction



2/ Pourquoi ne pas écrire ses propres histoires ?

Inventer son propre récit et écrire de la fanfiction sont deux activités différentes. Travailler sur une histoire connue et appréciée est une manière de prolonger le plaisir initialement reçu et de s'approprier ce qui est conçu pour être reçu passivement. C'est aussi une garantie de trouver des lecteurs qui rechercheront la même chose.

C'est aussi une autre forme de création : écrire sur des personnages déjà caractérisés amène à imaginer ce qui les a rendus tels qu'ils sont. Échafauder des hypothèses pour expliquer les choix scénaristiques d'un auteur est un bon exercice pour l'imagination.

Inventer une suite ou une scène secondaire est naturel à beaucoup de personnes. Partager ses inventions avec d'autres fans est enrichissant et valorisant.

L'écriture et la lecture de fanfiction ne remplace pas l'écriture et la lecture d'œuvres classiques, c'est un complément qui peut amener à la lecture ou à l'écriture des élèves qui s'y intéressent peu, jusqu'à présent.



3/ Où peut-on lire des fanfictions ?

Les récits de fanfiction se publient essentiellement sur internet.

Ce partage permet aux auteurs de présenter leurs textes à un public enthousiaste qui encouragera les débutants à persévérer et leur adressera des conseils pour qu'ils s'améliorent.

Le fait d'être entre fans incite à l'indulgence et à l'implication pour aider les autres.

On peut poster de la fanfiction sur des sites peuvent être spécialisés dans l'auto publication, dans la partie réservée aux histoires sur les sites de fans ou sur les plate-forme de blogs.

Liste de sites de publication



4/ N'est-il pas limitatif de reprendre les idées des autres ?

Au contraire, la fanfiction est propice à l'imagination et à la créativité. Que le scénario de base soit simple ou complexe, il y a toujours une infinité de manières de l'aborder.

Il est vrai qu'une grande majorité des fan-auteurs se cantonnent aux clichés ou aux histoires basiques, mais une proportion non négligeable de fan-auteurs revisitent les œuvres avec originalité et profondeur.


5/ Est-ce du plagiat ?

Non, en aucun cas.

Tous les sites de fanfiction sérieux imposent de citer l'auteur et l'oeuvre d'origine et l'habitude s'est prise d'indiquer que le texte n'est partagé qu'à titre gratuit. Même en l'absence de mention, l'utilisation de personnages connus ne laisse généralement aucun doute sur l'origine de l'univers exploité.


6/ N'est-ce pas une violation des droits d'auteur d'en publier ?

La question de savoir si la fanfiction peut être considérée comme une critique d'une œuvre ou une parodie n'est pas tranchée. En tout cas, elle s'en rapproche et dans ce cas serait légale, tant en Europe qu'aux Etats-Unis (Fair Use).


7/ Qu'en pensent les auteurs des œuvres concernées ?

Certains auteurs se sont prononcés contre les fanfictions tirées de leur travail et les sites de publication en donnent la liste et ne publient pas les textes basés sur leur œuvre.

D'autres auteurs, comme J.K. Rowling, Stephenie Meyer ou Terry Pratchett autorisent officiellement l'utilisation de leurs histoires et se félicitent d'être à l'origine d'autant de créativité. Le site de la WarnerBros accueille même des fanfictions sur Harry Potter.

Ce qu'en pensent les auteurs



8/ J'ai lu des textes de fanfiction et j'ai trouvé ça mauvais

C'est la conséquence de l'auto-publication, ce n'est pas propre à la fanfiction.

Il est évident que des textes mauvais, mal écrits, mal orthographiés, sans intérêt peuvent être mis en ligne puisque chacun peut mettre en ligne ce qu'il veut. Mais ils côtoient de bons textes et une bonne partie des fan-auteurs s'en inspirent pour s'améliorer. Ils sont aussi aidés par les lecteurs qui les conseillent… ou sont poussés à faire des efforts en constatant l'absence de commentaires et d'intérêt que suscite leur histoire.

La fanfiction donne une chance à tout le monde ce sont les lecteurs qui tranchent. Il n'y a pas d'intérêts économiques ni de politique commerciale. Les seules limites sont les lois en vigueur sur les publications.



9/ Je suis tombé sur des scènes choquantes

La plupart des sites ont des équipes qui veillent à ce que soient appliquées les lois en vigueur et effacent les textes racistes, ainsi que ceux qui valorisent les crimes ou qui sont trop malsains.



10/ Pourquoi y a-t-il autant d'histoires violentes ou érotiques ?

Certaines histoires sont tout simplement écrites par des adultes, pour des adultes. Normalement, les sites prévoient une classification des histoires pour que chaque tranche d'âge puisse trouver des textes correspondant à son âge, sa maturité et son goût.

Il est vrai que l'on constate que des adolescents sont attirés par des histoires très érotiques ou très violentes et qu'ils en écrivent également. On peut s'en préoccuper mais la fanfiction n'est que le reflet de notre société, elle ne constitue ni une cause ni un encouragement.


11/ Pourquoi y a-t-il autant de romances homosexuelles (slash) ?

L'origine de cette habitude est historique : elle date du temps où les fanfictions s'appuyaient sur des histoires de science-fiction ou les femmes étaient pratiquement inexistantes. On peut supposer que cette pratique perdure aujourd'hui du fait de l'âge des fan-auteurs : en pleine adolescence, ils aiment expérimenter des notions sortant de la norme.


12/ A partir de quel âge peut-on lire et écrire de la fanfiction ?

La plupart des sites où l'on trouve des histoires sont interdits aux moins de 13 ans. A l'instar des autres activités sur internet, il est recommandé qu'un adulte supervise les sites où vont les mineurs de 16 ans.

Pour les plus jeunes, rien n'empêche d'organiser des ateliers de fanfiction par écrit ou par oral et de sélectionner des textes à lire pour eux.



13/ Je souhaite organiser des ateliers de fanfiction. Comment m'y prendre ?

Voir la partie du forum : Travailler avec la fanfiction

avatar
Alixe
Admin

Messages : 59
Date d'inscription : 16/10/2010
Emploi - Fonction : Fanfiction (sans blague !)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum